Ni dieux ni magiciens nous immerge dans le service de traumatologie de l’hôpital de Strasbourg-Hautepierre, et se focalise sur une activité particulière, la prise en charge de patients atteints de cancers de l’appareil locomoteur. À travers le travail du Docteur Di Marco et de son équipe, le film va questionner le fait de soigner et de sauver, d’être confronté tous les jours à la souffrance, à la maladie et à la guérison, à la vie et à la mort.

 

Une co-production Djm-Films / France Télévision

 

© 2014